Dans les lignes qui suivent vous allez découvrir les dégradations courantes et la solution de réparation de parquet correspondante. Ces techniques de réparation de parquet proviennent de la généreuse transmission des Anciens, d’une expérimentation concluante sur les chantiers de ces trente dernières années et de ma formation initiale en ébénisterie.

L’outrage du temps qui passe est la première cause de dégradation sur un parquet. Tout d’abord la structure peut être affectée, immeuble, poutres, solives pour diverses raisons. De même la composition du matériau en lui-même atteint sa limite physique un jour ou l’autre.

Ensuite l’accident tient bien sa place, l’accident n’est jamais intelligent et arrive toujours au mauvais moment. Et l’accident ne manque pas d’imagination !

La modification est beaucoup plus sympa, elle s’applique pour agrandir l’espace et également pour changer la destination d’une pièce.

La malfaçon pourrait être évitée, elle aussi procède de causes diverses mais je vais m’en tenir à proposer des solutions.

  • Un parquet qui grince peut devenir agaçant, voire insupportable… Typique du parquet cloué traditionnel. Ce bruit provient du calage défectueux des lambourdes sur lesquelles sont clouées les lames de parquet. La solution est l’injection de mousse polyuréthane selon une technique éprouvée.
  • Une lame de parquet qui fléchit annonce la casse probable, dans ces circonstances il est judicieux d’anticiper. Soit avec une injection de mousse polyuréthane soit avec un remplacement immédiat.
  • Dans l’habitat ancien la présence de joints entre les lames est normale si cela n’excède pas deux à trois millimètres. Dans le cas contraire il possible de régler l’espacement avec un outil adapté.
  • Dans les constructions modernes il faut distinguer le retrait-gonflement du bois en fonction de l’hygrométrie saisonnière et d’autres causes. Primo un désordre de pose ; le parquet n’est pas posé dans les règles de l’Art. Secondement, certains parquets d’importation ne sont pas fabriqués sous le même climat et avec les mêmes normes de séchage.
  • Il peut arriver que les fondations d’un immeuble entier aient bougé. Excavations, sous-sol, bombardement et autres causes diverses. En ce cas le niveau de l’ensemble sera affecté, tout comme la célèbre Tour de Pise. En l’état actuel des connaissances rien n’est envisageable.

La casse d’une lame peut se produire après des signes avant-coureurs ou par traitrise sans prévenir aucunement. Un simple remplacement de lame sur-mesure traitera ce désordre.
Des tâches peuvent se fixer sur un parquet attendu que c’est un revêtement de sol. Selon leur nature il sera possible de les faire disparaitre avec le produit correspondant.
La plupart des chocs légers disparaissent au ponçage du parquet, de nombreux autres s’estompent avec la traditionnelle patemouille au fer à repasser.
Les brulures qui ne disparaissent pas au ponçage conduiront à un changement de lame classique. Bien que plus rare, l’incendie partielle ou totale implique un changement complet du parquet en premier lieu à cause des odeurs de combustion résiduelles.

La transformation d’une chambre en cuisine par exemple, va impliquer un modification du réseau de plomberie. Il faut donc ouvrir le parquet proprement pour installer le réseau d’eau puis refermer solidement.
L’ajout ou la suppression de prises électriques au sol est similaire. Il faut alimenter ou supprimer la prise et ensuite compléter le parquet à l’identique.
Un raccord après la dépose d’une cloison est un classique de nos jours. Il est toutefois incontournable en général d’aligner le niveau entre les deux parquet.
Une extension se réalise en fonction du support de parquet existant. Le point le plus important est d’éviter la jonction rectiligne bien visible entre l’ancien et le nouveau parquet. Il faut donc réaliser des décalage ou crénaux sur chaque rangée de lames de parquet.

Le dégât des eaux sur un parquet est traité en détails dans un article dédié. En effet c’est un sinistre très, trop courant qui mérite un développement à part.
Le décollage de lames de parquet du support provient souvent d’une mise en oeuvre défectueuse. L’intervention consiste à bien nettoyer le support avant recollage. Vous pouvez utilement consulter notre article sur la pose de parquet.
L’humidité d’un support s’évalue avant la pose de parquet en vue de prévenir un sinistre. A l’inverse il est parfois obligatoire de tout déposer pour régler la question à la source si je puis dire.

La discrétion est la première exigence de ce travail particulier car sinon elle sera visible pendant très longtemps. Il est très courant de voir des réparations horribles suite à une suppression de cheminée par exemple.
La durabilité est la seconde exigence indiscutable. Une réparation de parquet défectueuse impliquera une durée de vie imprévisible et donc un retourd à la case départ. Devis, travaux et passage à la caisse.
Le budget cloture cet important paragraphe. A l’origine, l’analyse de l’intervention doit être claire tout autant que le devis. Le temps de réalisation doit être respecté car la réparation est la première étape d’une rénovation de parquet.

L’expérience dans la réparation de parquet est le premier facteur de réussite, c’est ainsi, point. Elle seule va permettre de réaliser le travail convenu, dans le délai convenu et au tarif convenu.

L’habileté est propre aux métiers manuels, certes. Mais la réparation de parquet est presque une spécialité, tout comme la restauration de meubles anciens en Ébénisterie.

Pour effectuer une réparation de qualité et respecter le délai convenu, il faut un créneau raisonnable. N’oubliez pas que les interventions sur un parquet se déroulent après tous les autres corps de métier. Anticipez pour éviter d’être pris par le temps et d’essuyer un refus.

Le bon ouvrier fait le bon outil, et parfois il faut beaucoup d’imagination. Il est impossible de transporter un atelier complet sur un chantier. La logistique ne permet que le strict nécessaire, en parfaite adéquation avec l’intervention à réaliser. Sans omettre par ailleurs le parfait état de fonctionnement et la sécurité de l’opérateur.

Votre premier bénéfice sera esthétique. Une réparation de parquet réussie sera invisible et l’aspect du parquet retrouvera son harmonie.
En particulier dans l’habitat ancien et par exemple, il n’est pas rare qu’une lame casse et provoque une blessure. Une solide réparation de parquet vous apportera une sécurité d’usage en toute confiance.
Une réparation durable vous évitera une dépense ultérieure, ceci sans évoquer le désagrément d’une nouvelle intervention à domicile.

Vous avez de nombreux éléments pour conclure par vous-même, prenez votre temps, consultez des professionnels expérimentés et prenez la bonne décision.

Visited 2 113 times, 1 visit(s) today