.

Obtenir un devis parquet massif peut devenir un casse-tête si c’est une première expérience dans le monde du Bâtiment.
Je vous ai rédigé sur cette page un aperçu des éléments les plus importants à prendre en compte

Vous allez traiter un ou plusieurs rendez-vous sur le chantier en question de préférence. Que ce soit votre résidence ou un nouvel habitat, une petite préparation vous sera utile.
Si vous disposez d’un plan de ce projet, prévoyez une copie papier ou un envoi électronique pour vos interlocuteurs. Dans le cas contraire votre artisan sera à même de réaliser un relevé des surfaces lui-même.

Toutes les suggestions telles que photos ou croquis sont utiles pour illustrer votre projet.
Il est préférable que toutes les personnes intéressées soient présentes pour exprimer leur avis d’une part. Pour éviter la transmission et la dilution des informations que vous allez recueillir d’autre part.

Évaluez l’accessibilité du lieu, un espace de stockage sera nécessaire pour les matériaux et l’outillage. Dans les centres urbains encombrés, précisez si vous disposez d’un place de stationnement ou d’un garage. Votre artisan vous remerciera pour cette facilité logistique ultérieure du chantier.

Cette trame de rendez-vous de chantier n’est pas universelle, mais elle permet de faire le tour de la question avec efficacité. Ce qui permet de traiter en moins d’une heure un projet de complexité raisonnable.

Pour commencer un tour du chantier permet de rentrer dans le vif du sujet et de faire connaissance.
Et avant tout c’est à vous d’exposer les grandes lignes de votre projet. Votre artisan validera ensuite la faisabilité en fonction des contraintes techniques du lieu. Et si nécessaire plusieurs options vous seront proposées.

Après cette première partie qui constitue l’étude de chantier, l’étape suivante est le conseil. Cela consiste à présenter les règles de l’Art, les spécialités de l’intervenant et une évaluation du rendu final de votre projet.
Cet exposé est normalement soutenu par un book de présentation et des échantillons.
A ce stade il est pertinent de parler d’argent, de votre budget et de l’incidence des différentes options évoquées.

L’entretien se termine par la validation du projet sous ses aspects techniques et esthétiques. Le planning prévisionnel et le délai de réalisation sont évoqués avec précision.
Pour ce qui me concerne, j’expose les composantes du devis ainsi que les modalités de paiement.
Pour conclure et valider la fin de notre entretien je termine invariablement par : Avez-vous des questions techniques, des questions esthétiques ou d’autres questions ?

Le support de votre parquet massif est le plus important et le premier point à étudier avec attention. C’est pour cela que cet article développe en détails les contraintes obligatoires.

La première contrainte technique est que le local soit hors d’eau et hors d’air. En au minimum un compteur électrique de chantier doit être disponible.

L’acte authentique doit être signé avant toute intervention, le chantier réceptionné. Tandis que les multiples corps de métiers terminent des retouches éventuelles.

Sans surprise, les mêmes conditions de support s’appliquent à un logement ancien. Une attention particulière est apportée à l’intégration tant technique que d’un point de vue visuel.

Les artisans sont des entrepreneurs individuels, en d’autres termes leur personnalité transparait fortement dans leur approche professionnelle. Ce qui implique une réelle diversité et un choix très étendu de prestataires selon vos critères et affinités.

La ponctualité du premier rendez-vous est un point qui peut attirer votre attention. Il est facile de conclure que le temps de réalisation des travaux suivra avec le même sérieux.

Le conseil dispensé en rendez-vous doit refléter un solide corpus de connaissance, exposé avec simplicité. Ce concept de conseil fut développé à l’origine par les compagnies d’assurances pour vous permettre de faire un choix éclairé.

L’artisan que vous allez choisir peut avoir une spécialité, néanmoins il doit avoir une maitrise de toutes les facettes de ce métier. J’entends par maitrise, la progression traditionnelle apprenti, compagnon puis maitre.

Le temps va être un élément majeur pour le bon achèvement de vos travaux, à commencer par le devis qui doit vous parvenir idéalement sous huitaine.

La durée d’intervention est estimée en rendez-vous, une marge de manœuvre fait partie intégrante du temps de réalisation.

Évoquez rapidement vos dates butoirs s’il en est et assurez-vous du respect du planning des autres corps de métiers si possible.

On observe encore de nos jours des entrepreneurs qui commencent et naviguent entre plusieurs chantiers. Ne permettez pas une interruption de votre chantier avec ce genre de pratiques.

Si dans les années 80 on voyait encore des devis manuscrits ou envoyés par la poste, ceci appartient de nos jours à l’histoire ancienne.

Un devis est obligatoirement dactylographié sur un papier en-tête qui comporte toutes les mentions légales. De même qu’il est envoyé par courrier électronique dans un format lisible, en .pdf de préférence.

La rédaction n’est pas forcement la spécialité d’un artisan mais le contenu devrait cependant être clair et sans ambiguité. Une incompréhension peut aussi causer une incohérence du devis.
En résumé, si un point est obscur, demandez un éclaircissement sans attendre !

Tout se négocie de nos jours, y compris certains achats en ligne, donc pourquoi pas. Mais avant tout votre achat se porte sur une prestation, vous n’achetez pas un prix !

Le montant de votre devis se compose de matières premières, de main-d’œuvre et de taxes. Donc une baisse de prix réduit d’autant la marge de l’entrepreneur et l’intérêt qu’il va porter à ce chantier dans de nombreux cas.
Ceci peut se traduire à l’extrême par un abandon de chantier à la dernière minute, par du retard ou par des malfaçons par exemple.

Il peut donc être avisé de ne pas tordre un artisan à l’excès afin de conserver une relation gagnant-gagnant pour l’avenir.

Une petite modification ou un travail supplémentaire peut advenir en cours de chantier et devrait normalement glisser sans dommage.
Une modification conséquente peut par contre nécessiter un avenant écrit au devis. Et je conseille de prendre ce temps pour éviter tout litige ultérieur.
Donc je reviens au paragraphe précédent qui déconseille d’essorer un artisan, car à cet instant c’est peut être lui qui voudra récupérer sa marge, voilà !

En résumé et en droit, un devis signé est un contrat qui engage les deux parties ; et l’artisan et le client. C’est sur la base de ce document signé qu’une procédure peut se constituer pour l’une ou l’autre des parties. Et avant toute chose il faut suivre le déroulement d’un chantier afin de prévenir les litiges, pour les deux parties également.

Un litige peut résulter de la mauvaise volonté de l’une des parties, de l’incompétence ou tout simplement d’une incompréhension. Je vous laisse réfléchir à ceci, j’évoquerai la chance une prochaine fois.

La première solution en cas de litige est la procédure, longue, désagréable et couteuse, avec un chantier à l’arrêt et une résolution incertaine.
La seconde est peut-être encore la réflexion à froid, la recherche de solution et le compromis acceptable pour les deux parties.
« il vaut mieux un mauvais arrangement qu’un bon procès ! » nous rappelle un vieil adage.

Si vous avez suivi avec attention ce petit aperçu tiré de ma modeste expérience, avec un brin de chance et un peu de préparation ; vous aurez l’ultime satisfaction d’obtenir le travail convenu, dans le délai convenu et au tarif convenu !

Déposez un avis Google pour votre artisan, celui-ci s’en souviendra et vous aurez fait la moitié du travail pour votre prochain chantier !

Visited 88 times, 1 visit(s) today